lundi 9 avril 2012

Élégance du silence


Tenue


























Les mots mangés














L'idée-aux-tomates trop pointue finira par raconter des salades




Toujours être au parfum même si....





























Choisir son menu.

























N'être les nouilles de quiconque.














Traverser le pont la bouche pleine.

























Retour avec les nuages.




Est-ce encore de l'Élégance ?

























...

8 commentaires:

Minie a dit…

Ça sonne comme un rébus.
C'est joli.
Et c'est drôle ce nuage qui prend la même forme que l'ensemble "Gingko et son corset froissé" au cortège de pétales incandescents.
Ici le froid et la pluie se sont installés, les salades en sont toutes recroquevillées.

Ana a dit…

Bonjour Minie !

Mais non, ma boîte n'est pas obsolète, mais arbalète...Lorsque j'ai reçu votre message, je suis donc allée écrire du " côté de la course aux nuages "..... Ana

Minie a dit…

Ana..rbalète !
Au moins je sais qui vous n'êtes pas.
J'aime bien le moustique désespérément agrippé à son bout de fenêtre. Y arrivera-t'il ?
Mon nuage se paie le luxe d'un sursaut d'énergie, vous avez vu ? On dirait que le printemps revient son cortège de saveurs.
Bon week-end Ana.

Minie a dit…

Et Minie ne sut jamais ce qu'Ana avait répondu.
Élégance du silence, poésie de la défection.

Ana a dit…

Minie, allez faire un petit tour sous l'un des cumulus.....Vous m'y trouverez en attendant " un autre dégât d'eau ".....

Ana a dit…

Ana répondre !
Bon, élégance du silence...j'avais le goût de placer des photos " uniquement ", mais bon, ennuyeux alors j'ai réfléchis sur le silence ainsi que celui des images.

Regarder et tout va se mettre à s'inspirer, parler, dire....

Minie a dit…

L'une dit six lances...
Malentendu.
Je parlais de poésie de la défection suite à deux messages "sans paroles" que vous avez effacés depuis. Là était la défection, nulle part ailleurs.
Vous avez mon courriel puisque je vous en ai adressé quelques uns il y a peu... à moins que votre arbalète ne soit trop prompte à tout gommer. Ou qu'elle ne soit en effet aube seulette.

Trop de pluie par ici, les grenouilles sont de retour.

Ana a dit…

Oh yoyoye Minie !!! To much for me all that jazz !

Le gym intense m'a trop fait transpiré. " Six lances " car Si y lance encore une autre parole, eh bien je me ..

Oh ! oh ! " aube seulette ".

Mais hein Minie le mot " défection " alors là, y'a moult de finitions.... "

Mais oui j'écris et hop les lignes, je n'endosse plus mon message alors on efface tout. Que c'est fou ce cathodique qui nous fait écrire à des gens dont on n'a aucune idée de leur " binette "

M'enfin la flotte , les nuages coudonc qu'est devenu le bleu du ciel ?

Vous embrasserez les grenouilles/crapauds/reinettes pour moi...Hi ! hi ! Et vous resterez prise avec une belle gang de princes armands.....( ah ! ils vous aideront au jardin....)

Mon parapluie ne s'en pleut plus ....C'est quoi ces grosses pluies chez nous et chez vous ? Des vapeurs des tsunami d'Asie ?

Ana

Enregistrer un commentaire